Contactez nous pour plus d'informations

En savoir plus sur le produit

Contactez nous

Haute technologie en haute mer

Le défi

Créer un système d'information tactique pour un bateau de course qui soit utilisable sur le pont dans toutes les conditions, y compris les rayons directs du soleil, l'obscurité et le gros temps avec des vagues déferlantes.

La solution

L’Algiz XRW de Handheld sous le pont comme ordinateur hôte, connecté au système d’instrumentation de bord et exécutant  l’application logicielle tactique ; L’Algiz 7 de Handheld avec une connexion sans fil rassemblant et utilisant les informations tactiques sur le pont.

Le résultat

Des données sur le vent, une analyse de performance et des outils de navigation sont disponibles sur le pont dans toutes les conditions et à tout moment de la journée.

 

Les ordinateurs portables robustes Algiz de Handheld fournissent un avantage stratégique pour l'Audi Sailing Team.

Imaginez que vous travaillez comme membre d'équipage sur un voilier de course. Vous êtes en mer pendant des heures, exposé au soleil, au vent, à l'eau et aux embruns salés. Les voiles claquent, la bôme pivote, vous avancez avec difficulté sur le pont glissant... Quel environnement de travail merveilleux.

Maintenant imaginez que ce travail comprend l'utilisation d'un ordinateur de poche. Soleil, vent, eau salée... quel environnement de travail difficile. Vous auriez besoin d’un outil extrêmement robuste pour faire votre travail dans un tel environnement. Et c'est ce que l'Audi Sailing Team a trouvé dans une paire de tablettes Algiz – des outils qui ajoutent une performance informatique puissante pour l’équipage sans avoir besoin de se soucier de la météo.

Une équipe, des tâches individuelles

La saison 2011 de l'Audi Sailing Team comprend  l'ORC International World Championship à Cres en Croatie, les championnats nationaux de Finlande/Estonie, Slovénie et Croatie et plusieurs régates de classement en Finlande. L'équipe a deux bateaux : Grand Soleil de 42 pieds et Salona de 37pieds.

Dans les courses au large, chaque membre d’un d’équipage de voile de 8 à 10 personnes doit être un bon marin complet, mais la position individuelle comportent des tâches spécialisées. Une partie de l'équipage met l'accent sur la gestion du bateau et la mise en place et le changement des voiles. Le barreur et les régleurs de voiles sont constamment en train de rechercher la meilleure vitesse et le meilleur équilibre. Les tâches restantes consistent à déterminer le positionnement optimal de l'embarcation par rapport au vent, à la course et aux bateaux concurrents. C'est le domaine du navigateur/tacticien.

Le travail du tacticien est de recueillir l'information et de planifier à l'avance les prochains mouvements du bateau sur la route de la course, en utilisant ces informations pour un avantage maximum. Les sources d'information comprennent des indices visuels tels que les nuages et le vent sur l'eau, mais l'instrumentation de bord et Internet font de plus en plus partie de l'équation. Les instruments pour le  vent, le journal de bord et une boussole électronique fournissent des données sur les performances du bateau, ainsi que les tendances du vent. Les prévisions météorologiques peuvent être téléchargées en format numérique et utilisées pour l'optimisation de l'itinéraire. La navigation demeure une tâche critique, mais elle est rendue plus facile avec la fonctionnalité GPS et les cartes électroniques.

Exigences en matière de technologie spécialisée

Lorsque l'Audi Sailing Team a décidé d’intégrer et de déployer un système d'information tactique pour la saison 2011, l’équipe savait qu’elle exigerait beaucoup de l'équipement. Les membres de l’équipe ont donc pris en considération plusieurs facilités d'utilisation et d’exigences de système lorsqu’ils ont choisi le logiciel et les ordinateurs. Avant tout, ils ont considéré les fonctions de travail du tacticien.

Le tacticien doit être sur le pont, dans l’action et être capable de voir les conditions du pont en même temps qu’il communique instantanément avec le barreur. Lorsque le bateau est battu au vent, chaque marin de l'équipage est sur le pont pour améliorer la vitesse et le pointage et le tacticien ne fait pas exception. Durant une course de jour, il y a souvent la lumière du soleil directe lors de la lecture d'un écran, mais certaines courses continuent toute la nuit. La pluie est présente de temps en temps, et par gros temps, il y a des embruns constants d’eau salée ainsi que des  vagues déferlant occasionnellement sur le pont.

Assez robuste pour tout supporter

C'est un jeu compliqué de conditions et d’exigences à satisfaire. Après avoir examiné les options disponibles, Audi a choisi une solution comprenant les tablettes Algiz XRW et Algiz 7 de Handheld, combinées à la suite logicielle Expedition.

Le bloc-notes ultra robuste Algiz XRW exécutant l’application Expedition est placé à la station de navigation sous le pont et branché sur le système d’instrumentation de bord (B & G Hercules sur Grand Soleil 44 R ; Tacktick sur Salona 37). L’Algiz 7 est transporté sur le pont par le tacticien, en utilisant un réseau local sans fil (WLAN) pour servir d’interface d’utilisateur pour le système d'information tactique.

L’Algiz 7 a été choisi comme outil sur le pont grâce à son écran de haute résolution, clair et lisible en plein jour, sa batterie longue durée et son système d’interchangeabilité de deux batteries, son poids léger et son indice IP65 de résistance à l’eau.

En tant que tablette complète et robuste, l’Algiz 7 aurait pu être utilisée comme la seule unité informatique du bateau, exécutant le logiciel Expedition et se connectant au système d’instrumentation de bord par un réseau local sans fil (WLAN). Mais l'équipe a choisi une configuration de deux ordinateurs pour les avantages de l'ajout de redondance et d’unité de sauvegarde.

Ainsi, l'équipe a sélectionné l’Algiz XRW comme ordinateur hôte pour ses ports USB et COM polyvalents, son écran lisible en plein jour, sa faible consommation d'énergie et son indice IP65. Cette tablette est protégée sous le pont ; Cependant, en pratique, le soleil flagrant ou une vague déferlante peuvent atteindre le bas de l’escalier ; c’est pourquoi le choix d’un ordinateur portable robuste fournit une fiabilité opérationnelle cruciale.

Testé en course

L'Audi Sailing Team a utilisé l’Algiz XRW et l’Algiz 7 dans leurs courses de 2011 en mer Méditerranée et en mer Baltique, pour la navigation, l'analyse et le chronométrage sur la ligne de départ, l’analyse des performances, l’analyse des vents, la sélection des voiles, l’enregistrement de données et l’analyse d’après course. Les deux ordinateurs ont fonctionné admirablement.

« Les bateaux de course représentent un environnement hostile pour les ordinateurs et les tablettes  –  soleil, eau salée, espaces exigus et abus généraux, » dit Jukka Nieminen, le tacticien de l'équipe. « À aucun moment, cela n’a empêché nos ordinateurs Algiz XRW et Algiz 7 de Handheld de nous fournir les informations précieuses dont nous avions besoin. »